Maison de la Vierge

Maison de la Vierge

Les fortifications protégeant les principales portes d’accès de la ville sont renforcées à l’issue de la guerre de Cent Ans et un bastion, on parle alors de boulevard, est construit pour protéger la porte ouest de la ville : la porte d’Abas. La façade de la Maison de la Vierge a été bâtie contre le rempart, elle constituait autrefois la Loge des portiers qui surveillaient cet accès permettant de rejoindre la ville haute. L’actuelle façade à pans de bois qui date des années 1530 est ornée d’une statue de la Vierge en signe de remerciement car le quartier a été épargné par les incendies et notamment l’impressionnant incendie de la ville de 1723. Le chemin de ronde situé de l’autre côté de l’édifice permettait de défendre la porte d’Abas.